Index de l'égalité femmes - hommes à fin 2021

Le Groupe CSF obtient une note de
81/100
pour son index de l’égalité femmes-hommes à fin 2021.

(Rappel 2020 : 91/100)

Femme


Le Groupe CSF obtient la note maximale sur 2 des 5 indicateurs

◯ l'écart de répartition des augmentations 20/20
◯ le pourcentage de salariées augmentées à leur retour de congé maternité 15/15
◯ l’écart de rémunération entre les hommes et les femmes 31/40
◯ l’écart de répartition des promotions 10/15
◯ le nombre de salariés du sexe sous représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations 5/10

 

Les cinq indicateurs retenus par le Gouvernement pour construire l’index et leur pondération respective sont :

◯ l’écart de rémunération (40 %)
◯ l’écart de répartition des augmentations (20 %),
◯ l’écart de répartition des promotions (15 %),
◯ le pourcentage de salariées augmentées à leur retour de congé maternité (15 %),
◯ le nombre de femmes et d’hommes dans les dix plus hautes rémunérations (10 %).

Depuis 2022, l’Index de l’égalité salariale Femmes-Hommes prévoit la mise en place d’objectifs de progression pour tous les indicateurs n’ayant pas obtenu la note maximale en cas de résultat inférieur à 85 sur 100. Dans cette perspective nos objectifs de progression ont été fixés à :

Objectif Indicateur écart de rémunération : 35/40
Objectif Indicateur écart de taux de promotions : 15/15
Objectif Indicateur dix plus hautes rémunérations : 10/10